Historique

Dès 1950, un groupe de jeunes filles se réunissait chaque semaine pour chanter. Le goût du chant choral se développa chez elles et, bientôt, M. René Martin leur proposa ses services à titre de directeur. Au fil des années, ce petit groupe du début, nommé Voix du printemps, devint de plus en plus important, de telle sorte que, bientôt, leur chorale comptera une cinquantaine de membres. Les Voix du printemps et le Choeur mixte de la Société Saint-Jean-Baptiste se regroupèrent officiellement le 23 juin 1953, pour devenir Les Chanteurs de la Place Bourget. La chorale Les Chanteurs de la Place Bourget est donc une des plus anciennes chorales du Québec encore en activité. M. René Martin assuma la direction du groupe jusqu'à sa mort soudaine le 25 février 1957.

Son départ subit laissa un grand vide. Cependant, Mme Colette Martin, fille du fondateur, accepta de prendre la relève. Ce défi fut relevé de brillante façon et c'est ainsi, qu'en mai 1957, la chorale donna un concert mémorable à la salle de l'école Marie-Charlotte, de Joliette. En 1962, M. Jacques Martin prit la relève de Mme Martin et apporta sa précieuse contribution à l'épanouissement de la chorale.

C'est en 1963 que le Père Fernand Lindsay remplaça M. Jacques Martin, jusqu'à son décès le 17 mars 2009. En raison du départ du Père Fernand Lindsay pour l'Europe au début des années 60, M. Louis Grypinnich assura l'intérim. À son retour, et sous sa direction éclairée, le Père Lindsay fit progesser la chorale et la fit entrer dans le monde du chant choral classique.

Le chant classique est à l'honneur, mais on y retrouve aussi bien des extraits de comédies musicales que des chants folkloriques. Au fils des ans, des concerts pour des évènements spéciaux sont mis sur pied. Des artistes de renom, dont Raoul Jobin, Maureen Forester, Lyne Fortin, Gilles Vigneault, Jean-Pierre Ferland et Claude Léveillé, viennent se joindre à la chorale pour rehausser de leur présence la qualité des spectacles.

La fin des années 80 voit se concrétiser la participation de Papier Scott, de Crabtree, aux concert de Noël, dans le cadre des « Joies de la Musique Scott » . C'est ainsi que la chorale entreprend des tournées dans les paroisses environnantes pour présenter des concerts de chants de Noël. L'année 1988 marque le 35e anniversaire de fondation. Cette fête est soulignée de façon grandiose par un concert à la Salle Roland-Brunelle du CÉGEP régional de Lanaudière - Joliette. En 1989, la chorale se joint au Choeur de l'Opéra de Montréal pour présenter la « Fantaisie Chorale » de Beethoven, dans le cadre du Festival d'été de Lanaudière. Au cours de la décennie suivante, elle participe à des évènements qui la font connaître à un grand nombre de spectateurs: Festival interntational de Lanaudière, concert bénéfice de Médecins du Monde au Gésu, concert gala de l'Orchestre Symphonique des Jeunes de Joliette et concert bénéfice pour la recherche sur la fibrose kystique à l'Ampithéatre de Lanaudière.

Ayant dirigé la chorale durant 46 ans, le décès du Père Fernand Lindsay laisse un immense vide au sein des Chanteurs de la Place Bourget. M. Jean-Michel Malouf accepte de relever ce défi. Il dirige la chorale dès septembre 2009 et ce, jusqu'en avril 2012, où il quitte la direction des Chanteurs de la Place Bourget pour devenir chef résident de l'ensemble de chambre « I Musici » de Montréal. Sous sa direction, le choeur a continué d'évoluer pour devenir, dans le milieu artistique, un choeur amateur de haut calibre. M. Claudel Callender prend la relève de M. Malouf en mai 2012.